décembre 2019
L Ma Me J V S D
« jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Blog Post

La dernière étape de notre voyage commence. Nous venons de terminer notre mission humanitaire d'un mois à Bariloche (expérience géniale ! ) et faisons cap vers le Sud : Perito Moreno et Torres del Paine avant de remonter doucement vers Buenos Aires.

Pour ce qui est des réactualisations blog, le Pérou est finalisé et la Bolivie est en cours.

A très bientôt,
Amélie et Teo

PostHeaderIcon Snorkeling et plongée : deux must en Indonésie

Si au Népal et en Birmanie, nous avions misé sur le culturel et le trekking, en Indonésie, notre priorité sera la mer, ses poissons et ses coraux.

C’est ainsi que nous avons enchainé les sessions snorkeling : à Lombok tout d‘abord (Gili Air) puis à Bali (Nusa Penida), avec les parents de Teo qui, s‘en souviendront encore longtemps et enfin à Flores : depuis notre île déserte de Seraya et dans le parc national des Komodos (Rinca, Red Beach de Komodo, Manta point, Kanawa).

Teo réussira même à convaincre Amélie de se lancer dans une séance de plongée sur les îles Gili (et oui, la plongée à Flores est réservée aux Open Waters, alors que nous ne sommes que Scuba Divers….). C’est vrai que si nos précédentes sessions ont été plutôt chaotiques, à Gili tout est réuni pour que cela se passe bien : une prof française, May, rien que pour nous, une session « refresh » le matin avec un rappel des basics où Teo retentera, cette fois-ci avec succès, l’épreuve de l’enlèvement de masque sous l’eau, une absence de courant, une super visibilité et surtout plein de choses à voir. Passant le « refresh » avec succès, nous aurons le droit de plonger, avec les plus grands, l’après midi et, qui plus est, avec un appareil photo. Les images ci-dessous !

Toutes ses heures passées dans la mer seront pour nous l’occasion de voir des poissons avec des couleurs incroyables, des formes plus étranges les unes que les autres et tout ceci au milieu de coraux très riches.

Quelques exemples : Moorish Idol (très répandu en Indonésie), Napoléon ou « Bump fish » (marrant avec sa bosse sur le front), Raie tachetée, Picasso, Lion Fish (à ne surtout pas toucher), Empereur, Murène, Poisson flûte, Trumpet fish, Moray Eel, Tortues (nos préférées…), Serpent de mer (à ne pas approcher de trop près) et même un requin : on avoue qu’on n’était pas rassuré dans les minutes qui suivirent son apparition…

Et enfin le quart d’heure enseignement avec comme sujet les polypes coralliens. Les polypes coralliens sont de minuscules animaux vivant en colonie. Ils ressemblent à de petits sacs se terminant par des tentacules et pour protéger leur corps mou, ils sécrètent du calcaire formant autour d’eux une sorte de squelette externe. Lorsqu’un polype meurt, un autre prend sa place. Un récif est ainsi formé de milliards de squelettes cimentés entre eux qui ne cessent de croître. Multicolores lorsque les polypes sont vivants, ils prennent une couleur blanche lorsqu’ils meurent. Ayant besoin de lumière, on ne trouve pas à plus de 30 mètres de profondeur.

  

  

  

  

  

  

  

  

3 réponses à to “Snorkeling et plongée : deux must en Indonésie”

  • Cedric dit :

    Coucou les amoureux,

    Ca nous rappelle quelque chose ce dream divers, on avait hésité à y aller et finalement on a fait nos petits joueurs et on a opté pour du snorkeling… :) mais c’était quand même super.

    On voulait aussi vous remercier encore pour le film que vous nous avez préparé pour notre mariage. C’était vraiment excellent ! Ca nous a bien fait rire et ca nous a touché.

    Bonne continuation en Australie !

    Ilze et Cedric

  • Bruno dit :

    Téo, tu vas devenir un roi de la plongée !!!! Tu ne vides plus ta bouteille en 10 mn ?

  • Swidjé dit :

    Canon les photos.
    Nous a pas vu tout ça en faisant du snorkling seulement (on a quand pu choper de la tortue !).
    Va falloir que je passe mon PADI.

    BIsous

Laisser un commentaire