décembre 2019
L Ma Me J V S D
« jan    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Blog Post

La dernière étape de notre voyage commence. Nous venons de terminer notre mission humanitaire d'un mois à Bariloche (expérience géniale ! ) et faisons cap vers le Sud : Perito Moreno et Torres del Paine avant de remonter doucement vers Buenos Aires.

Pour ce qui est des réactualisations blog, le Pérou est finalisé et la Bolivie est en cours.

A très bientôt,
Amélie et Teo

PostHeaderIcon Sydney (11 Août)

Une fois devenus des experts de la Shiraz et remerciés nos hôtes du jardin botanique, nous fonçons vers Sydney où nous attendent Pierre (ami McKinsey d’Amélie qui nous accueillera dans son très bel appartement) et Travellers Auto Barn, heureux propriétaires de notre van. Et oui, c’est notre dernier jour avec le campervan et la séparation s’annonce difficile !

Les premières heures seront pour nous quelque peu déconcertantes. Nous avons l’impression d’être les seuls touristes de la ville en short et tongues, alors que tout le monde arbore un traditionnel costume-cravate-attaché case.

Heureusement, grâce à Pierre et à ses conseils, nous prendrons vite nos marques et découvrirons la ville de l’intérieur. Nous y passerons ainsi 2 jours et demi avec au programme :

- Balade dans le quartier des anciens dockers The Rocks aujourd’hui reconverti en quartier bobo

- Découverte du Central Business District avec sa fameuse skyline en bord de mer, Macquarie Street et nombre de ses bâtiments anciens avec des intérieurs so British ! (le Parlement, le Mint et St James Church la plus ancienne église de Sydney) et enfin balade autour de l’Opéra et dans le jardin botanique au milieu des roussettes

- Dîners dans les quartiers de Kirribilli (avec une vue superbe sur la skyline et l’opéra de Sydney) et Chinatown

- Et enfin, les deux must sydnéens d’après nos hôtes : excursion à Bondi Beach d’après Pierre, et à Darling Harbour selon Aude-Sixtine

Vous le remarquerez, un must manque à l’appel : le fameux apéro en haut de la Sydney Tower. Sous-estimant le standard de l’élégance australienne, nous pensions faire illusion avec nos fringues de trekkeur. Malheureusement, les baskets de Teo seront fatales ! Pas de vue panoramique sur toute la ville, mais finalement, on sera tous content de boire une bonne bière dans le pub du coin !

Laisser un commentaire