novembre 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Blog Post

La dernière étape de notre voyage commence. Nous venons de terminer notre mission humanitaire d'un mois à Bariloche (expérience géniale ! ) et faisons cap vers le Sud : Perito Moreno et Torres del Paine avant de remonter doucement vers Buenos Aires.

Pour ce qui est des réactualisations blog, le Pérou est finalisé et la Bolivie est en cours.

A très bientôt,
Amélie et Teo

PostHeaderIcon Lac Titicaca & Isla del Sol (11 sept)

Suite à notre expérience mitigée au Pérou, nous déciderons de réallouer notre temps au profit de ce pays dont on nous a tant parlé : la Bolivie. Avant même notre départ, nous avions entendu beaucoup de choses positives et cela sera confirmé par les conseils de plusieurs routards rencontrés au Pérou et venant du sud de l’Amérique Latine. Si ce dernier leur semble fade, ils ne cessent de vanter les attraits de la Bolivie. Tellement colorée et authentique, elle concentre tout ce que l’on imagine de l’Amérique du Sud : des marchés à n’en plus finir, des choletas coiffées de leur chapeaux melon, de la musique traditionnelle andine à chaque coin de rue, des bus aux couleurs fluo et au design tout droit sorti d’un film Disney… Et tout cela se voit dès le passage de frontière.

Après un aller-retour entre les deux postes frontières (trop pressés de quitter le Pérou, nous avions oublié notre tampon de sortie…), nous arrivons à Copacabana (rien à voir avec la ville brésilienne du même nom) au bord du Lac Titicaca. Couvrant 8 400 km2 et situé à 3 808 mètres, c’est le plus grand lac du monde à cette altitude. Et c’est vrai qu’il est gigantesque. Ceci sans parler de sa profondeur évaluée à 457 mètres ! Comme à certains endroits, il est difficile de voir la rive d’en face, on a juste l’impression de trouver la mer en haut des montagnes. C’est un lieu tellement magique qu’il aurait donné naissance au soleil et au dieu-roi Viracocha. Ainsi, il est considéré comme étant le point de départ de la civilisation Inca. Pas surprenant que les îles s’appellent Isla del Sol y de la Luna. La légende voudrait même qu’il abrite un atlantis bolivien. Wouahhh !

Après une visite express de Copacabana et un trajet en bateau de 2 petites heures, nous aurons l’occasion de passer 2 ½ jours sur l’Isla del Sol (connue comme étant Titi Khar’ka, le rocher du Puma et qui donnera son nom au lac). Nous sommes partis de Yumani au sud, pour rejoindre Cha’llapampa au nord, en passant par Cha’lla. Les deux grandes difficultés seront la montée de la Escalera del Inca à notre arrivée (petit rappel du Machu Picchu…) et le repérage des sites Incas perdus au milieu des terrasses (Templo del Inca…). Heureusement, les habitants de l’île (2 500 en tout) viendront à notre rescousse pour nous guider et même nous donner des petites leçons d’Aymara (dialecte de la minorité ethnique de la région issue de l’empire Tiwanaku).

Notre séjour sur l’île restera un moment inoubliable avec des points de vue magnifiques sur le lac Titicaca et la Cordillera Real en arrière plan, les ruines Chincana et son Laberinto & rocher du Puma (à vous d’identifier l’animal sur les photos!), notre chambre rose bonbon chez l’habitant entourée de tous nos animaux préférés (lamas, mulets, cochons…) et, pour clôturer le tout, un apéro-coucher de soleil à la bière Pacena, sur le toit de notre guesthouse de Copacabana, avec un autre couple de français….

  

  

  

  

  

  

  

  

  

  

Une réponse à to “Lac Titicaca & Isla del Sol (11 sept)”

Laisser un commentaire